Press "Enter" to skip to content

Comment réussir ses études en supérieur  ?

Mélange de désintéressement, de passion et de stress, l’université constitue une période de la vie un peu remarquable pour les étudiants. Ils s’inscrivent avec pour objectif de réussir et d’obtenir leur diplôme. Mais, sans une méthodologie de réussite établie et appliquée, malgré les bonnes conditions financières et environnementales l’échec est vite au rendez-vous.

  • Zafeirakis Limniona Terracotta 2020
    • Il a étudié l’œnologie à l’Université d’Athènes, puis a poursuivi ses études à Turin et à Milan. Il a continué à travailler en Toscane et est aujourd’hui reconnu comme l’un des œnologues les plus éminents et une référence en Grecia, ayant réussi à sauver le limniona, un cépage autochtone au bord de l’extinction. Depuis I.G.P. Tyrnavos, tout près de Thessalie, Christos Zafeira émerveille le monde avec ses interprétations variées de ce raisin; parmi elles, Zafeirakis Limniona Terracotta, un rouge élevé en amphores. Zafeirakis Limniona Terracotta provient du vignoble Kampilaga, l’une des parcelles des 12 hectares que possède ce domaine en Grèce Centrale. Cet endroit, où les vignes se situent entre 150 et 250 mètres d’altitude, repose sur un ancien lac, ce qui confère aux sols une richesse en calcium et en argiles, avec une grande perméabilité, retenant l’eau dans les couches profondes. Cela permet à la vigne de supporter les étés secs et chauds de la région, favorisant un développement progressif des grappes. Ces températures élevées entraînent une maturation des raisins beaucoup plus rapide qu’ailleurs en Grèce, avançant ainsi les vendanges (qui ont lieu début septembre). ​De même, Zafeirakis Limniona Terracotta est un vin entièrement biologique, respectueux de l’environnement et minimisant l’usage de produits chimiques. La gestion des vignobles et le processus de vinification sont conçus pour intervenir le moins possible, en préservant constamment la biodiversité des lieux. De plus, depuis 2019, Zafeirakis s’est engagé dans les pratiques biodynamiques. Cela implique une interférence minimale dans le processus d’élaboration, en privilégiant toujours des fermentations spontanées (avec des levures indigènes) dans des cuves en bois (de 3 000 à 5 000 litres), des macérations prolongées (de 20 à 25 jours) et des élevages longs (d’au moins un an). Pour le Zafeirakis Limniona Terracotta, ce sera également un aspect à considérer, puisque Zafeirakis Limniona Terracotta reposera et effectuera la fermentation malolactique dans des amphores en terre cuite (de 370 à 440 litres). Si Zafeirakis Limniona Terracotta n’est pas encore sur la liste des vins à déguster — tout amateur éclairé en a une — vous êtes en retard : alors ne vous reposez pas sur vos lauriers..

Comment procéder pour mener à bien le passage en supérieur ?

Réussir à l’université requiert certaines conditions extrinsèques à l’étudiant comme énuméré sur cc2mo. Mais en dehors de celles-ci, l’on doit noter l’effort personnel de l’étudiant à travers les stratégies de réussite établies. Le plus important est la méthode de travail définie dès le début. La méthodologie de travail à l’université se différencie complètement de celle exécutée en secondaire. Ceci fait qu’on dénote de nombreux cas d’échec en première année. Il faut donc concevoir ou améliorer sa méthode de travail dès le début de l’année académique. Cela permet de se familiariser rapidement avec le rythme effréné des études supérieures et de disposer de toutes les chances de son côté.

Pourquoi bien choisir son domaine d’étude ?

Il est obligatoire pour l’étudiant d’avoir un intérêt particulier pour son domaine d’étude. En choisissant son cursus, il est impérieux de se demander : quel métier aimerait-on exercé après les études ? Quels diplômes seraient nécessaires pour y parvenir ? Plusieurs étudiants se découragent ou abandonnent dès la première année de supérieur, car l’enseignement, les cours ou même l’environnement de leur faculté ne ressemble pas ce à quoi ils pensaient. Une meilleure orientation demeure donc indispensable pour le passage paisible de l’étudiant dans le supérieur.

Comment réussir ses études en supérieur  ?

L’étudiant doit donc prendre le temps nécessaire pour bien se renseigner, participer aux portes ouvertes et également consulter un conseiller d’orientation. Un étudiant qui a l’assurance de son choix d’étude et qui apprécie réellement son domaine d’étude a plus de chance de réussir. Toutefois, si vous ne réussissez pas à vos examens, vous pourrez acheter un faux diplôme sur diplom.fr pour faire rire vos amis et vous détendre de tout ce stress. Ceci vous permettra de mieux vous relancer l’année prochaine.

Quelles sont les autres astuces de réussite à l’université ?

Après la méthodologie et le choix du domaine d’étude, il faut :

Avoir confiance en soi

Après un échec au premier trimestre ou semestre, l’étudiant peut être découragé, démotiver et ne plus croire en ses capacités. Il est important d’accepter, de faire face à l’échec et de comprendre les facteurs qui ont occasionné cet échec. Réussir reste également une question de motivation et de régularité. Il faut donc croire en ses capacités et se faire confiance.

Se fixer des objectifs

L’enseignement supérieur équivaut à l’autonomie des étudiants. Face à cette nouvelle liberté opposée au cadre de l’enseignement secondaire, certains étudiants n’arrivent pas à bien gérer leur temps libre. Dans ce cas, il est important de se  fixer des objectifs déjà au début d’année, faire son planning, être régulier au cours présentiel, relire ses notes, etc.