Press "Enter" to skip to content

Coach, conseiller d’orientation, psychologue : Qui choisir pour vous orienter ?

Se positionner sur telle ou telle voie n’est pas facile. Les conseils des proches sont précieux mais méritent souvent d’être complétés par des conseils avisés de professionnels.

Vous êtes à la recherche d’un professionnel pouvant vous aider à vous orienter professionnellement ? Coach, conseiller d’orientation psychologue, comment identifier la personne qui saura construire, avec vous, votre projet professionnel ?

Les points communs

Les coaches et les conseillers en orientation ont pour but et pour mission d’aider les collégiens, les lycéens, les étudiants comme les adultes dans leur recherche d’orientation. Pour cela, ils utilisent différents moyens et différents supports pour réaliser des bilans d’orientation. Ils peuvent notamment faire passer à leurs “coachés” des tests d’orientation visant à cibler leur profil et leurs besoins. Ces derniers peuvent notamment se concentrer sur la compatibilité de leurs goûts avec des métiers ou bien des secteurs d’activité. Ils peuvent être sous forme de questionnaires papier ou bien en ligne.

Les conseillers et coaches favorisent également le dialogue pour pouvoir comprendre les envies de chacun. Ainsi, ils réalisent des entretiens de motivation à la suite des tests d’orientation ou bien en amont. Ces entretiens peuvent être menés avec ou sans les parents selon les envies et les besoins de chacun.

Les différences

Si les coaches et les COP oeuvrent pour permettre aux jeunes comme aux moins jeunes de se connaître mieux et s’épanouir dans la vie, il n’est pas juste de les considérer comme des jumeaux. Rythme de travaildifférent, méthodes distinctes, moyens inégaux, le quotidien de ces deux pro de la construction de projets ne se ressemblent pas toujours.

En effet, un petit point distinction s’impose. Premièrement, les conseillers d’orientation psychologue ou COP sont les professionnels que l’on connaît le mieux. Psychologues diplômés d’Etat et fonctionnaires de l’Education nationale, ce sont eux que l’on retrouve principalement dans les établissements scolaires comme les collèges et les lycées. Cependant, ils sont également présents dans les Centres d’Information et d’Orientation (CIO) pour prodiguer des conseils aux jeunes qui souhaiteraient avoir plus d’information sur les possibilités de formation. Le coach d’orientation ne bénéficie pas du même statut que le COP. En effet, si le coach en orientation scolaire ou professionnelle peut être un psychologue diplômé d’Etat mais il exerce très souvent en libéral. La prestation est donc payante.

Aussi, alors que le conseiller d’orientation fonctionnaire est disponible à des heures bien précises selon les horaires de l’établissement qui l’emploie, le coach, lui, peut se permettre plus de flexibilité. Le conseil d’un coach en orientation est privé et généralement plus poussé grâce, par exemple, à des formules de coaching complètes allant de l’information sur les métiers à un véritable plan d’action personnalisé. Certes, le suivi n’est pas gratuit mais garantit un réel accompagnement.